Ma méthode pour créer des univers

janvier 16, 2020 5 minutes Aucun commentaire

Ma méthode pour créer des univers

janvier 16, 2020 5 minutes Aucun commentaire
Ma méthode pour créer des univers

Hello !

C’est parti pour un nouvel article sur le thème de la création d’univers imaginaires. La dernière fois, je te donnais 6 conseils pour t’en sortir sereinement (et j’espère qu’ils t’ont été utiles !), et aujourd’hui, je vais développer un peu ma façon de procéder.

Étape 1 : s’interroger

Pourquoi est-ce que je souhaite créer un univers ? À quoi va-t-il me servir ? Est-ce que ce sera le théâtre d’un roman court, d’une trilogie, d’une saga, d’un jeu de rôle, de livres dont vous êtes le héros… ?

C’est important de déjà le savoir, je pense. En tout cas, moi j’en ai besoin, car je ne vais pas l’aborder tout à fait de la même façon. Je ne vais pas le détailler, le creuser autant pour un seul roman que pour un jeu de rôle ou une saga. Je ne vais pas y passer autant de temps pour quelques nouvelles que pour une série de livres dont vous êtes le héros.

Et puis, aussi (surtout), il faut que le projet de base me motive, me booste. Donc j’ai besoin de savoir à quoi va me servir mon univers.

En 2019, j’en ai créé deux et j’en ai creusé un troisième qui existait déjà. Savoir ce que je comptais en faire m’a permis de savoir ce que je devais développer prioritairement pour pouvoir commencer rapidement dans le projet correspondant. J’ai donc, en parallèle, débuté l’écriture d’un livre dont vous êtes le héros, lancé un nouveau jeu de rôle grandeur nature et écrit un nouveau roman, grâce à ces trois univers.

Je ne sais pas si je serais capable de créer juste pour dire de créer. Je ne suis pas sûre non plus d’avoir envie d’essayer !

Dans tous les cas, pour 2020, j’en prévois encore au moins un nouveau, pour une trilogie que j’ai envie d’écrire depuis cinq ans (que j’ai essayé d’écrire sans univers défini d’ailleurs : je ne te conseille pas de le faire, ça a été l’enfer) !

Étape 2 : le premier brainstorming

L’étape suivante, toujours, immanquablement, c’est le tout premier brainstorming. Je sais d’où je veux partir pour créer mon univers, j’ai une envie, une inspiration. Soit je veux écrire un space opera avec de la fantasy, soit une romance entre lutins, soit une aventure western, etc.

Ce point de départ, je vais le développer. Par exemple, lorsque j’ai réalisé le challenge de créer un univers en 30 jours, je suis partie de trois mots-clés, trois thèmes : space opera, école de magie, fantasy. J’ai effectué mon premier brainstorming à partir de ça, avec vingt minutes d’écriture libre, et j’ai ainsi vu dans quelle direction tout cela allait partir, ce que j’allais devoir développer en priorité (la magie, en l’occurrence), etc.

C’est l’étape que je préfère, sincèrement, quand les idées s’enchaînent et quand l’univers commence à prendre une forme de plus en plus concrète. Des images me viennent, des envies, des situations, des personnages, des événements… C’est toujours un moment magique et extraordinaire. Je crois que c’est rien que pour ça que j’aime créer de nouveaux univers sans cesse 🙂

Étape 3 : se documenter

Une fois que j’ai esquissé les premiers traits de mon univers, que je sais où je vais aller avec lui et que j’ai une idée plus précise de ce que je vais devoir détailler, je prends une petite pause, plus ou moins longue. J’ai besoin de me documenter, d’emmagasiner des idées, trouver des sources d’inspiration, des visuels, pour définir un peu mieux ce que je veux.

Ma méthode pour créer des univers

Je dis que c’est une étape plus ou moins longue, parce qu’elle dépend de mes besoins. Pour l’univers créé lors de mon challenge, par exemple, j’ai eu besoin de peu de recherches, puisque je n’ai pas voulu faire de la hard-SF : je n’avais pas besoin de m’appuyer sur des connaissances scientifiques actuelles, etc.

J’avais juste besoin d’inspiration pour mes peuples, mes nations, mes religions, puisqu’elles découlaient de ce qu’on connait actuellement, mon univers étant un futur lointain imaginaire.

Mais, parfois, j’ai besoin de creuser bien plus. J’ai besoin de savoir quelles armes étaient utilisées à telle époque, quels vêtements étaient portés, combien d’habitants comptaient telle ou telle ville, etc. Cela me permet d’avoir des ordres d’idées pour définir mon propre univers.

Étape 4 : se mettre au travail

C’est naturellement l’étape la plus longue ! Pour gagner en temps et en efficacité, je me suis toujours efforcée de me montrer méthodique et, au fil de mes diverses expériences, j’ai réussi à établir ma propre méthodologie qui me permet de toujours arriver au bout sans frustration majeure !

Pour ce faire, je définis point par point mon univers. Je me fais un planning : si je décide dans un premier temps de consacrer trois jours à la géographie, puis trois jours aux peuples, je m’y tiens. Si je vois d’autres axes à développer qui se dégagent, je les note dans un coin pour y revenir après.

Et quand je définis mon planning, je commence toujours par ce qui m’inspire le plus et ce qui est le plus important dans mon univers. Si j’ai voulu créer un univers pour mettre en scène une école de magie, alors je commence par créer mon école de magie, et tout le reste en découlera. Ce sont les caractéristiques de mon école de magie qui définiront le reste de cet univers.

Je réalise un premier tour d’horizon de mon univers, en m’efforçant d’aborder tous les thèmes, toutes les facettes possibles. Une fois que c’est fait et que tout tient debout, je creuse un peu plus chaque facette, puis, une fois que ça aussi c’est fait, je rentre vraiment dans les menus détails dont j’ai besoin (fiche de civilisation, fiche de religion, etc.).

Conclusion

Et voilà : je suis toujours ces quatre étapes pour créer mes univers, et je dois dire que jusque là, cette méthode ne m’a jamais fait faux bond !

J’espère que cet article t’aura donné des pistes de réflexion, n’hésite pas à me dire en commentaire ce qui te bloque le plus pour la création de ton propre univers !

Si tu veux découvrir plus en détails comment fonctionne ma méthode, je te propose d’aller jeter un coup d’œil à ma formation en ligne !

Aucun commentaire

Laisse un commentaire

×