J’emmène 10 objets seulement en vacances !

décembre 10, 2018 7 minutes Aucun commentaire

J’emmène 10 objets seulement en vacances !

décembre 10, 2018 7 minutes Aucun commentaire
Mes vacances minimalistes

Avec mon amoureux, on a énormément, mais alors énormément d’affaires, en grande partie à cause de nos activités professionnelles et nos loisirs. Comme on travaille dans le spectacle et l’événementiel, on a pas mal d’éléments de décors, des costumes, du matériel de bricolage et puis, des “au cas où”. Le tout entassé dans un grenier de façon extrêmement désordonnée.

Et on en a tellement que ça déborde dans notre yourte. À vrai dire, dans la yourte, même en termes d’affaires personnelles, on a pas assez de place/les rangements ne sont pas assez optimisés. Alors ça pose un soucis de bazar installé de manière permanente quoi qu’on fasse.

J’aime les expérimentations

Nous avons été pris chacun de notre côté de la même envie de nous alléger tout en devant faire face à des problématiques diverses, notamment liées à nos activités professionnelles (comment être minimaliste quand on doit régulièrement créer de nouveaux costumes et de nouveaux décorums ?). Alors on a commencé à y réfléchir de façon concrète et sérieuse, prêts à cheminer à notre rythme.

En ce qui me concerne, je me suis d’abord lancé comme défi de réussir à réduire massivement mes propres possessions personnelles, pour m’attaquer au professionnel plus tard.

J’ai tendance à accumuler pas mal de petites babioles, de matériel de craft, etc. J’aime bricoler, j’aime tester de nouvelles choses, et entre le perlage, le crochet, la broderie, le scrapbooking, … Je n’ai pas assez de place du tout dans la yourte ! Alors le challenge est d’envergure.

Pourquoi je te raconte tout ça ? Parce que du coup, cette volonté de m’orienter vers le minimalisme m’a amenée à expérimenter plusieurs choses, et à me rendre compte que même en sachant qu’on a besoin de peu, c’est difficile de jeter/donner/revendre.

Et pourtant j’y étais presque…

Au printemps dernier, nous sommes partis une vingtaine de jours en vacances en camping car, à 3 adultes et 1 bébé. Il a fallu ne prendre que l’essentiel, et j’ai bien pu me rendre compte que je n’avais besoin que de peu de choses au quotidien.

Et en rentrant à la maison, j’étais super motivée ! J’avais bien l’intention de faire un grand coup de vide et de ne garder que l’essentiel ! Ça allait être facile, j’ai des cartons qui n’ont pas été ouvert depuis 5 ans, c’est dire. Techniquement, je peux les virer sans même regarder ce qu’il y a dedans.

Sauf que j’ai regardé, et que tout s’est tout de suite compliqué. Alors j’ai mieux compris l’astuce qui consiste à faire ton tri avec quelqu’un d’extérieur qui te rappelle à l’ordre avec bienveillance.

Du coup, j’ai quand même réussi à faire du vide, mais pas autant que ce que j’espérais. Et puis surtout, ça en est resté là…

Et puis j’ai regardé une émission sur Netflix…

Ce n’est pas du grand documentaire (pour un bon documentaire, je te conseille Minimalist, sur Netflix aussi). Il s’agit juste une série américaine, où une femme vient aider des familles à se débarrasser du bazar qui envahit littéralement toutes les pièces de leur maison.

Je te passe les détails, ça reste de l’émission à sensation, mais le concept est intéressant.

D’abord, la maison est entièrement vidée. La famille vit alors deux semaines en ayant conservé juste le minimum nécessaire pour vivre, une petite valise de vêtements et 10 objets non nécessaires pour toute la famille. Après ça, ils vont dans un grand hangar trier leurs affaires et n’en conservent que 25%.

Et bien, crois le ou non, ça m’a bien inspirée ! Même que je peux carrément pousser le bouchon jusqu’à faire un tri dans un hangar moi aussi puisqu’on en a trouvé un à louer. Je me vois déjà délimiter une zone avec du gros scotch coloré ! =)

Vacances minimalistes

Et donc, je pars en vacances minimalistes

Nous partons dans les jours qui viennent avec mon amoureux chez ses parents pour y passer les fêtes et une partie de l’hiver. Les deux dernières fois, on y est allés en voiture et on avait déjà du prendre le minimum nécessaire. Ça nous avait déjà forcé à voyager léger, mais quand j’y repense, j’avais quand même pris trop de choses qui n’avaient pas servi.

Cette fois-ci, on y va en camping car et la tentation de se lâcher en prenant plein de petites affaires au cas où est grande mais…

Mais non ! Je vais y aller avec une petite valise d’affaires et mes 10 objets non nécessaires. Histoire de me faire une “material detox”. Et en rentrant, je compte bien être particulièrement méthodique et sans pitié dans le tri et le rangement de mes affaires…

Et les heureux élus sont …

Le choix des 10 objets non nécessaires n’a pas été si simple. Et puis, je me suis posée quelques questions. Dans l’émission, elle compte les ordinateurs dedans, même s’ils en ont besoin pour travailler. Mais si on en a besoin pour travailler, c’est nécessaire non ? Et ainsi de suite.

Alors du coup, je n’ai pas compté mon ordinateur et mon disque dur externe. La tablette oui. Je n’ai pas compté mes affaires de toilettes (j’ai déjà une trousse de beauté minimaliste de toute façon). Mes bijoux, oui.

Finalement, comme je suis partie sans presque rien ces derniers mois, j’ai eu du mal à trouver 10 objets non nécessaires.

Je te laisse voir ça :

1. Ma tablette

Parce que je travaille énormément sur tablette, et puis pour regarder des séries et films sur Netflix, c’est pratique !

Edit : Pour finir, je ne m’en suis pas servi une seule fois.

2. Mon oracle Le Voyage de Ritavan (et c’est difficile pour moi de ne pas tous les prendre…)

Je m’en sers moins souvent qu’avant, mais je n’aime pas l’idée de ne pas avoir d’oracle sous la main en cas de besoin, et c’est avec celui-ci que j’ai le meilleur feeling.

Edit : Prendre mon oracle m’a été bien utile, notamment pour réaliser mon tirage du 1er janvier. Je pense que j’en prendrai peut-être deux différents une prochaine fois, puisque j’en fais des usages différents (plus de détails dans mon article à ce sujet).

3. Une petite boîte à bijoux

Parce que j’aime bien avec deux ou trois paires de boucles d’oreille et un ou deux colliers. Ça sera vraiment une petite boite pour le coup !

Edit : Elle a servi ! Elle a même accueilli quelques petits nouveaux après Noël !

4. Un petit sac de matériel de craft

Ok, ce n’est pas de la triche : dans l’émission, le “matériel pour faire des cookies” compte comme un objet non nécessaire. Un petit sac de craft, ça compte pour 1 aussi du coup ! Je vais quand même essayer de le penser minimaliste. Deux crochets, un peu de cordelette, de quoi faire des bougies et de la pyrogravure (parce que ce sont les deux nouvelles expériences de craft que je veux faire cet hiver).

Edit : Globalement, ça a servi, mais pas tout, loin de là. Je n’ai fait qu’une seule bougie en deux mois, un peu de crochet et de pyrogravure. En vérité, j’ai surtout écrit ! Je pense que je continuerai quand même de voyager avec du matériel de craft pour pouvoir bricoler de petites choses si j’en ressens le besoin/l’envie, même une seule fois. C’est important de laisser s’exprimer sa créativité !

5. Mon mug

Ma belle-mère a de très jolies tasses, mais je vais avoir de grosses sessions d’écriture/corrections pour un projet qui sera publié en janvier : je vais avoir besoin de ma tasse d’écrivain !

Edit : Il a servi ! =)

6. Deux livres à terminer

Parce que j’en achèterai peut-être d’autres sur place, même si je songe sérieusement à investir dans une liseuse plutôt ! Je pense emmener Nouvelle Terre et Techniques de visualisation créatrice.

Edit : J’ai fini de lire les deux et… j’en ai racheté une dizaine. L’idée étant que pour écrire mieux, il faut lire beaucoup ! Aucun regret de m’être remise à la lecture, j’ai déjà découvert deux petites perles qui m’ont beaucoup plu !

7. Matériel de dessin

Je vais en avoir besoin pour continuer les dessins de mon conte de l’avent, et puis, puisque ça me plaît bien, pour continuer à faire d’autres illustrations par la suite !

Edit : Il a servi le temps de faire deux planches BD pour mon Conte de l’Avent, et puis c’est tout. Mais comme pour le matériel de craft, je pense que je continuerai à prendre ma trousse de dessin, pour les mêmes raisons !

8. Mon autel personnel

A priori, pas grand chose : mes pierres, une bougie réalisée par mon amoureux, une peinture de Clair de Lune (Save Planet), et un coquillage peint par mon amoureux également.

Edit : Installé là, puis ailleurs, puis ici, je n’ai pas pu l’installer comme je le souhaitais, mais j’étais bien heureuse de l’avoir avec moi.

9. Mon BuJo

Il ne me sert pas beaucoup en ce moment, mais je veux profiter d’être là-bas pour recommencer à avoir une organisation claire et efficace.

Edit : Je n’ai pas réussi à m’y remettre, et à la place, j’ai acheté un grand cahier de brouillon ! =)

10. Mon tapis de yoga

Parce que j’en ai assez d’être raid comme un piquet ! Je n’ai toujours pas réussi à reprendre une pratique régulière depuis l’accouchement et je compte bien y parvenir !

Edit : N’a pas servi une seule fois !

Et toi, si tu devais choisir 10 objets non nécessaires pour une période de plusieurs semaines, ce serait quoi ?

Aucun commentaire

Laisse un commentaire

×