Je crée un univers : Jour 6

avril 14, 2019 3 minutes Aucun commentaire

Je crée un univers : Jour 6

avril 14, 2019 3 minutes Aucun commentaire
Je crée un univers Jour 6

Hello petite plume !

Je vais être un peu brève aujourd’hui, il est plus de minuit et je me hâte de publier cet article pour ne pas prendre de retard (c’est raté du coup) . C’est un week-end un peu chargé et je n’ai pas réussi à prendre de l’avance hélas !

Aujourd’hui donc, j’ai développé la notion des entités immatérielles, qui est apparue quand j’ai travaillé sur les Ordres de Magie.

Petit rappel

Je n’ai pas créé de planning, je n’ai pas de plan prédéfini à suivre, encore moins une méthode. L’idée est de travailler chaque jour à la création de cet univers, en essayant d’avoir quelque chose d’assez complet et de cohérent dans un mois.

J’utilise donc l’écriture libre pendant une vingtaine de minutes chaque jour, selon des thèmes précis, pour montrer également comment cet outil peut servir à booster son inspiration.

Aucune réflexion d’avance

J’ai eu un moment de doute au moment de me lancer, parce que je n’avais aucun élément de départ, hormis le fait que c’est l’Ordre des Chuchoteurs qui s’occupe de régler les problèmes qui y sont liés.

Et sans aucun point de départ, sans aucune réflexion d’avance, j’ai eu un moment de doute. Est-ce que l’écriture libre allait fonctionner ? Par quoi commencer ?

Tout simplement par ces quelques mots :

C’est parti pour vingt minutes pour développer le point des entités immatérielles. Ça va être plus difficile que prévu parce que je n’ai pas la moindre idée dessus.

Autrement dit, en écrivant ce qu’il se passait en direct dans mon esprit. Et petit à petit, les idées sont venues et finalement, je suis contente du résultat, que voici !

Les entités immatérielles

Pour cette fois-ci, pas de code, puisque rien n’avait été établi à l’avance, sauf le fait que c’était l’Ordre des Chuchoteurs qui géraient les entités immatérielles gênantes ou dangereuses.

Donc :

  • l’humanité n’avait pas été confrontée à ces entités quand elle était sur Terre, car la planète les en protégeait avec un bouclier très puissant ;
  • il est possible de créer des boucliers, moins puissants que celui de la Terre mais tout de même efficaces ;
  • l’école en possède un, ainsi que les QG des ordres et le siège de certains gouvernements ;
  • ces entités sont plus néfastes qu’autre chose / elles provoquent des plaies, des famines, des épidémies,… ;
  • elles provoquent également ce qui ressemble à des phénomènes naturels d’une extrême violence ;
  • elles sont attirées par la vie et la matière, par jalousie, jeu ou curiosité ;
  • certaines entités ne sont pas consciemment mauvaises, elles sont juste mais leur existence/leur présence provoque des dégâts ;
  • les entités peuvent parfois communiquer avec des personnes qui ne sont pas des Chuchoteurs ;
  • certaines peuvent devenir visibles, prenant des formes diverses et variées mais a priori jamais clairement définies ;
  • parfois ce sont les Hommes qui vont fouiner là où vit une entité immatérielle ;
  • une classification est impossible à effectuer, l’Ordre des Chuchoteurs tient donc une sorte d’encyclopédie ;
  • on ignore tout de l’origine ou de la nature de ces entités, certains pensent qu’elles sont constituées d’énergie pure ;
  • des recherches officieuses sont menées pour essayer d’exploiter cette source d’énergie ;
  • on ignore si les entités interagissent depuis un autre plan ou si elles font bien partie de notre réalité.
Je crée un univers Jour 6

Pour finir…

Pour finir, il est 9h17, je me suis endormie sur mon article de blog, j’ai donc une journée de retard, mais mon amoureux a fait un rêve cette nuit qui colle avec le concept d’entité immatérielle comme je viens de le définir, et j’ai bien envie d’en faire la seizième nouvelle de mon défi Bradbury…

Demain, je pense m’occuper des religions, et je pense que j’en aurai pour deux ou trois jours !

Du coup, nous verrons ça demain (ou tout à l’heure si je réussis à rattraper mon retard) ensemble ! Je te souhaite une belle journée !

Aucun commentaire

Laisse un commentaire

×