Je crée un univers : Jour 25

mai 4, 2019 4 minutes Aucun commentaire

Je crée un univers : Jour 25

mai 4, 2019 4 minutes Aucun commentaire
Je crée un univers Jour 25

Hello petite plume !

Aujourd’hui, j’ai travaillé sur les organismes qui ne dépendent pas d’un gouvernement en particulier, ainsi que sur les systèmes de loi.

Petit rappel

Je n’ai pas créé de planning, je n’ai pas de plan prédéfini à suivre, encore moins une méthode. L’idée est de travailler chaque jour à la création de cet univers, en essayant d’avoir quelque chose d’assez complet et de cohérent dans un mois.

J’utilise donc l’écriture libre pendant une vingtaine de minutes chaque jour, selon des thèmes précis, pour montrer également comment cet outil peut servir à booster son inspiration.

Les organismes indépendants

Je n’ai rien de plus à ajouter, que je n’ai pas déjà expliqué au cours des jours précédents, alors je passe directement au résultat de la session d’écriture libre du jour !

  • l’école de Magie appartient à un organisme indépendant, appartenant à l’ordre d’Ishtar ;
  • la Fondation pour la Vie est un rassemblement de personnalités influentes qui jugent que la survie de l’Humain vaut tous les sacrifices ;
  • cette Fondation est donc toujours dans le camp de la puissance qui permettra d’assurer pour de bon la survie de l’Humain ;
  • les membres haut-placés de la Fondation sont au courant pour le projet d’arme de destruction massive de l’Union Solaire Libre, et la Fondation finance en partie les recherches ;
  • cette arme permettra de faire face à la Fédération des Peuples Évolués de l’Univers, et rien ne pourra plus venir menacer la survie de l’Humain ;
  • c’est un calcul logique et froid, car des milliers d’Humains devront être sacrifiés pour cela ;
  • il existe une organisation de médecins et soigneurs qui voyagent surtout dans les colonies les plus pauvres pour proposer des soins gratuits ;
  • elle a un besoin vital de financements extérieurs et les propositions glauques pleuvent (récupérer des corps pour la science, etc…) ;
  • jusque-là, cette organisation se maintient à flot sans jamais avoir accepter un seul marché de ce genre, et uniquement grâce à des dons de particuliers ;
Je crée un univers J25
  • il existe de nombreuses organisations scientifiques en tout genre ;
  • il y a une organisation pour la promotion de la culture humaine, qui est en fait un regroupement de chaînes de télévision privées ;
  • sous couvert de transmettre la culture au plus grand nombre, cette organisation privatise de nombreux relais de transmission et prend la main sur de plus en plus de portions des réseaux de communication ;
  • il y a une organisation qui s’est fixé pour objectif de contrôler et surveiller la façon dont la société de la réalité virtuelle humaine se développe ;
  • la Fondation pour l’Espoir a pour objectif de faire s’élever l’Humanité, et surtout de l’unir, pour pouvoir rejoindre la Fédération ;
  • les représentants et ambassadeurs de cette fondation voyagent dans toutes les colonies pour y tenir des conférences, des résidences, des retraites… pour aider les gens à s’élever spirituellement et leur permettre d’ouvrir leur conscience ;
  • la Fondation pour l’Espoir a un frère bien plus violent, qui n’a pas de nom et n’existe pas officiellement, et qui se charge de révéler au grand jour les actions frauduleuses, les pots-de-vin, les choses inavouables des gouvernements ;
  • ils ont une piste pour le projet de l’Union Solaire Libre, ils savent qu’elle prépare quelque chose de très laid, mais ils n’ont pas encore identifié quoi ;
  • globalement, toutes ces organisations tiennent debout parce que la Loi de l’Humain le leur permet.

Les systèmes de loi

  • chaque colonie a son propre système de loi ;
  • chaque alliance a aussi son système de loi :
  • la loi de l’alliance prime sur la loi des colonies, il est donc possible de faire appel d’un jugement en se référant à la loi de l’alliance ;
  • il existe un code de loi, la Loi de l’Humain, qui a été mis en place pour prouver à la Fédération que l’Humain peut s’unir ;
  • en vérité, ça a surtout prouvé que l’Humain en est encore loin, il y a de nombreux vides juridiques, des tournures alambiquées sans aucun sens ;
  • la Loi de l’Humain ne sert presque jamais, c’est la loi du plus fort ou celle du sol qui sont exercées tour à tour ;
  • les organisations indépendantes s’appuient néanmoins dessus pour pouvoir exister en toute légitimité, pour pouvoir se protéger et pour pouvoir voyager ;
  • la Fondation pour l’Espoir surveille de près cette loi pour éviter qu’on en fasse n’importe quoi / elle a appris à s’en servir pour protéger la partie plus agressive de ses actions.

Pour finir…

Il m’est difficile de développer plus que ça le système de loi, parce que le nombre et la diversité des colonies est énorme. Du coup, il y a vraiment de tout, alors je vais rester sur ces grandes lignes, et pour ce thème, j’improviserai selon les besoins, en croisant les doigts pour que ces bases suffisent.

La géopolitique n’était pas trop mon truc, mais la loi, ça l’est encore moins ! Et en même temps, tant que l’univers sert uniquement à écrire des romans, ça suffit. La chose était plus complexe quand il fallait que des joueurs évoluent dans l’univers des Contes de la Brume, avec des compétences juridiques et des affaires judiciaires…

Dans tous les cas, je te donne rendez-vous pour le jour 26, avec les noms et les langues !

Aucun commentaire

Laisse un commentaire

×