Je crée un univers : Jour 12

avril 20, 2019 6 minutes Aucun commentaire

Je crée un univers : Jour 12

avril 20, 2019 6 minutes Aucun commentaire
Je crée un univers jour 12

Hello petite plume !

Aujourd’hui, j’ai poursuivi le travail sur la société humaine, en développant un peu la République Terrienne.

Petit rappel

Je n’ai pas créé de planning, je n’ai pas de plan prédéfini à suivre, encore moins une méthode. L’idée est de travailler chaque jour à la création de cet univers, en essayant d’avoir quelque chose d’assez complet et de cohérent dans un mois.

J’utilise donc l’écriture libre pendant une vingtaine de minutes chaque jour, selon des thèmes précis, pour montrer également comment cet outil peut servir à booster son inspiration.

Les grandes lignes

En allant toujours du plus large au plus précis, j’ai cette fois-ci défini la base du fonctionnement et les principaux fondateurs de la République Terrienne.

Je n’approfondirai pas plus, mais si je devais le faire, il faudrait rédiger une fiche peuple/nation par colonie. J’ai une fiche type pour cela, que j’avais adaptée d’un modèle trouvé sur internet pour les Contes de la Brume.

En résumé, elle permet de creuser les thèmes suivant : religion et croyances, système politique, mode de vie, éducation, schéma familial, ressources, militaire, histoire, géographie, …

Je ne le fais pas pour ce challenge, parce que ce n’est pas nécessaire. C’est encore et toujours la même chose : on peut creuser éternellement. Là, je veux juste poser les bases.

Les noms

Je n’ai pas réussi à nommer les colonies, alors je les ai numérotées. Définir les noms demande un temps de réflexion, et je n’arrive pas à le faire au cours des sessions d’écriture libre.

En fait, je crois que je glisserai à un moment une session d’écriture libre pour réfléchir au problème des noms. C’est important également, en fait, de définir le style des noms dans un univers. Je n’avais pas vu ça comme une partie à traiter en tant que telle, en pensant que ça viendrait tout seul, mais non !

La République Terrienne

C’est partie donc pour le résultat du jour !

  • la République Terrienne est une démocratie, qui fonctionne avec un Sénat et un Grand Chancelier ;
  • chaque colonie ou ensemble de colonies constituant une unité étatique peut élire 2 représentants au Sénat ;
  • le Grand Chancelier est choisi tous les 7 ans au sein des sénateurs ;
  • le Sénat est dans une station spatiale en orbite autour d’une géante gazeuse ;
  • la station abrite les salles de conseil, les bureaux de l’administration, les appartements des sénateurs, et la Salle du Sénat / ressemble à une ville immense ;
  • elle tient grâce à la Magie / possède un bouclier qui la protège des entités immatérielles ;
  • rassemble 43 états-colonies, dont 5 colonies fondatrices.

Colonie 1

  • installée dans plusieurs bulles, sur une exoplanète entièrement sableuse ;
  • les bulles sont reliées entre elles par des tunnels souterrains ;
  • la Magie a permis de reproduire un environnement propice à la vie humaineon trouve des parcs immenses, etc… dans les bulles (voire seulement de la nature dans certaines bulles) ;
  • c’est une grande puissance militaire, les espaces sableux qui ne sont pas occupés par des bulles servent à des essais d’armement militaire et à l’entraînement des troupes.

Colonie 2

  • dans une station spatiale plus ou moins nomade ;
  • elle suit toujours le même parcours selon les saisons pour exploiter les ressources de plusieurs planètes ou satelittes naturels, on sait donc toujours où elle se trouve ;
  • puissance économique incontournable dans le domaine minier ;
  • sa population est moins nombreuse que les 4 autres fondateurs de la République Terrienne mais c’est elle qui apporte le plus de poids financier.

Colonie 3

  • une colonie très douce, ambiance bucolique, installée sur une magnifique exoplanète avec un environnement proche de la Terre ;
  • elle a été entièrement terraformée grâce à la magie ;
  • il fait bon y vivre, globalement, on est proche de l’utopie / les habitants de la colonie peuvent avoir le sentiment de vivre au paradis tant qu’ils ne s’intéressent pas à la politique extérieure ;
  • sinon, il y a des tonnes de choses à reprocher à la colonie 3 qui mène une politique extérieure très agressive et surtout qui exploite des colonies plus pauvres.

Colonie 4

  • dans une bulle, sur un satellite naturel ;population très nombreuse, très modernisée, accro à toutes sortes de technologies ;
  • ses habitants ont souvent des prothèses magico-mécaniques pour améliorer leur quotidien ;
  • très consommatrice, la société humaine de tous les excès, toujours plus, plus vite, plus facilement ;
  • technologie militaire avancée également, donc grosse puissance militaire, puissante alliance avec colonie 1.

Colonie 5

  • la colonie à la base du projet de la République Terrienne ;
  • il est rare que le Grand Chancelier ne soit pas originaire de cette colonie, ou en tout cas, disons que si on fait la liste des grands chanceliers, la grosse majeure partie vient de cette colonie ;
  • de taille modeste, la population a très vite eu conscience qu’elle avait besoin d’alliés forts ;
  • elle est installé sur un satelitte qui ne permet pas de forte expansion et ne souhaite pas aller s’installer ailleurs (la terra formation a pris du temps et le satellite ressemble à un immense archipel d’îles paradisiaques).

Un peu de géopolitique quand même…

  • actuellement pas de guerres officielles ou totales, mais il y a des conflits mineurs, des colonies à défendre, et là possibilité de rencontrer un jour une nation extraterrestre dangereuse ;
  • dans le jeu des alliances, la République Terrienne essaie de rallier toujours plus de colonies pour être la plus étendue et la plus puissante, pour être capable de tenir tête à l’empire et l’empêcher de prendre le contrôle sur l’univers ;
  • en réalité, qui peut dire si les ambitions de la Republique Terrienne ne sont pas aussi peu louables que celles de l’empire ?
  • entente difficile avec l’Alliance des Libérés. Forcément, ce sont eux historiquement qui les ont exploités autrefois / cependant, des accords commerciaux existent, ainsi que des pactes de non agressions dans des zones stratégiques de l’univers ;
  • à cela vient s’ajouter des ententes spécifiques entre colonies, indépendantes de l’alliance à laquelle elles appartiennent.

Pour finir…

Une fois les bases posées, ça se développe plus facilement. C’est pour ça qu’il est essentiel de soigner les bases =)

Demain, je poursuivrai avec l’Alliance des Libérés ou l’ “Empire” (je ne veux pas conserver ce terme, mais en attendant faute de mieux, il convient bien !)

Je te souhaite une belle journée ! 

Pour en apprendre plus sur la méthode que j’applique pour créer mes univers, je t’invite à aller jeter un coup d’œil à ma formation en ligne !

Sommaire du challenge

Jour 2 : Je développe le point de départ
Jour 3 : Le sort de la planète Terre
Jour 4 : La Magie et les Ordres de Mages
Jour 5 : L’École de Magie
Jour 6 : Les Entités immatérielles
Jour 7 : Les religions
Jour 8 : La religion Kelena
Jour 9 : La religion Forn Sidr

Jour 10 : La religion des Étoiles
Jour 11 : La société humaine
Jour 12 : La République Terrienne
Jour 13 : L’Alliance des Libérés
Jour 14 : L’Union Solaire Libre
Jour 15 : Géopolitique, suite et fin
Jour 16 : Les peuples extraterrestres
Jour 17 : Le peuple des Druides
Jour 18 : La Fédération des Peuples Évolués de l’Univers + Les Pilleurs
Jour 19 : Les extraterrestres Mages

Jour 20 : Le peuple des Reptiliens
Jour 21 : Petit bilan sur ce qu’il reste à traiter
Jour 22 : Zoologie & Botanique
Jour 23 : Médecine & Technologie
Jour 24 : Armement & Robotique
Jour 25 : Organismes indépendants & Systèmes de loi
Jour 26 : Les noms et les langues
Jour 27 : Fiche de peuple, les Druides
Jour 28 : Fiche de peuple, la colonie d’Oshenheim (République Terrienne)

Jour 29 : Bilan n°1
Jour 30 : Bilan n°2

Aucun commentaire

Laisse un commentaire

×