Je crée une cité : Jour 13

octobre 26, 2019 4 minutes Aucun commentaire

Je crée une cité : Jour 13

octobre 26, 2019 4 minutes Aucun commentaire
Je crée une cité Jour 13

Hello jolie plume !

C’est parti pour le douzième jour de mon challenge “Je crée une cité en 30 jours”, au cours duquel je vais détailler une cité de fantasy de A à Z.

Je réalise ce challenge dans le cadre du challenge 30 jours lancé par Aline de The B Boost, qui consiste à poster une publication par jour pendant 30 jours !

Petit rappel

Ce challenge fait suite au premier réalisé en avril, “Je crée un univers en 30 jours”. D’une part, j’avais besoin de détailler une cité pour un projet, et d’autre part, je voulais éprouver encore un peu ma méthode avant le lancement de ma formation cet été.

Pour ce challenge, je vais donc détailler toutes les facettes de Bellwade, cité cosmopolite du monde magique, qui sert de théâtre aux aventures de Pavel Erkum, mon détective lutin.

La plupart du temps, je réaliserai une session d’écriture libre d’une vingtaine de minutes selon un thème donné, puis je te donnerai le résultat dans un article de blog.

Une reprise en douceur

Cela fait de longues semaines que ce défi est sur pause, mais je n’aime pas finir les choses inachevées et je compte bien le finir avant la fin de l’année ! Je vais donc utiliser les 18 jours qu’il reste pour finir de détailler Bellwade.

En revanche, ça ne sera pas 18 jours à suivre, je change un peu les règles. J’aimerais pouvoir créer d’autres contenus et cela demande du temps (sans compter le NaNoWriMo qui début dans quelques jours !) Du coup, ça sera bien en 18 jours, toujours avec des sessions d’écriture libre de 20 minutes, mais avec une régularité plus espacée !

Un peu de politique !

J’avais repoussé ce thème, mais finalement, j’ai à peu près réussi à le traiter comme je le souhaitais. Il me reste quelques points faibles, des détails qui me poseront plus de difficultés, si tant est que j’en ai besoin un jour : les partis politiques en présence, notamment.

Pour le moment, les bases que j’ai établies sont assez solides et complètes pour me permettre d’écrire les quelques enquêtes dont j’ai l’idée. Si un jour je dois creuser pour une intrigue bien plus politique, j’aurai une bonne base de travail pour m’appuyer dessus !

Je crée une cité jour 13

Voici donc ce qui a été défini :

  • Bellwade fonctionne avec un maire, des adjoints et un conseil municipal ;
  • un mandat municipal se répète à l’infini si nécessaire et dure sept ans ;
  • le maire actuel est un lufélin nommé Zak Ikrin, droit et ferme, déjà élu plusieurs fois par le passé ;
  • il y a un Maire et trois adjoints principaux, qui forment le Conseil Restreint de Bellwade, en charge des prises de décisions urgentes, en cas de crise notamment ;
  • le Maire et ses trois adjoints siègent au Conseil de Bellwade, au sein duquel les adjoints sont d’ailleurs élus par vote interne ;
  • le Conseil de Bellwade rassemble les Maires d’arrondissements et de faux-bourgs et leurs deux adjoints (il y a 32 arrondissements et 20 faubourgs, soit 156 sièges au Conseil de Bellwade, plus celui du Maire) ;
  • les Maires d’arrondissement et leurs adjoints, ainsi que le Maire de Bellwade, sont élus par les habitants ;
  • tous les habitants ont le droit de vote, tant qu’ils sont considérés comme adulte du point de vue de leur peuple d’origine (les âges sont fixés) et qu’ils ont une adresse de résidence principale à Bellwade ;
  • élection à la majorité en deux tours ;
  • les mairies de quartier servent surtout aux démarches administratives les plus courantes ;
  • la municipalité gère les lois, la justice, les forces de l’ordre, les fonctionnaires employés ans les écoles, universités, hôpitaux, musées, stades, … tout ce qui appartient à la ville.

Liste non exhaustive

Je n’ai pas mis là tous les points que j’ai abordés lors de ma session d’écriture libre, car ils sont restés dans réelle réponse. J’ai cependant planté des graines de réflexions sur les deux sujets suivants ;

  • quels sont les partis politiques existants ?
  • sur quels sujets s’affrontent-ils ?

Comme je l’ai écrit plus haut, j’y reviendrai quand le besoin s’en fera sentir. Les graines de réflexion sont plantées dans mon esprit, et puis, aussi, je reste libre d’imaginer ce dont j’aurai besoin pour mon histoire. C’est pour cela qu’il est bien de laisser des flous, des approximations, des zones d’ombre, qui permettront d’adapter le monde aux besoins des histoires qui s’y déroulent. Ce qui compte, selon moi, c’est que la base soit solide.

Pour finir…

J’ai perdu ma liste des thèmes à aborder, alors j’en ai refait une. Je suis censée pas mal travailler sur la criminalité, et je pense que je commencerai par là, parce que je vais en avoir un grand besoin dans une enquête à tout casser (si pas déjà pour celle en cours d’écriture, en fait !)

En attendant le jour 14, je te souhaite une belle journée !

Aucun commentaire

Laisse un commentaire

×