Bilan 2019 & Résolutions 2020

décembre 30, 2019 6 minutes Aucun commentaire

Bilan 2019 & Résolutions 2020

décembre 30, 2019 6 minutes Aucun commentaire
Bilan 2019 & Résolutions 2020

Hello tout le monde !

Je vois apparaître un peu partout les bilans annuels et les bonnes résolutions, et je crois moi-même que c’est un exercice très intéressant que j’aime faire chaque année. Voici donc le mien !

Du côté de l’écriture…

J’ai commencé l’année sur les chapeaux de roue : Un soir, une histoire, mon défi Bradbury, un roman à livrer pour le printemps, une série littéraire à corriger… Et puis ça s’est tassé.

Histoires courtes

J’ai d’abord dû arrêter Un soir, une histoire faute de temps, puis j’ai mis mon défi Bradbury sur pause pendant l’été. Je l’ai tenu 23 semaines d’affilée, puis c’est devenu plus sporadique, puis j’ai dit pause à la 28e nouvelle écrite.

Ces deux projets ont constitué de belles expériences au cours desquelles j’ai énormément appris sur mon rapport à l’écriture, et sur l’écriture en elle-même.

J’ai beaucoup progressé sur ma façon de concevoir une histoire du début à la fin et j’ai compris que j’avais besoin d’un plan minimal pour arriver au bout de mes projets.

Projets longs

En ce qui concerne les projets plus longs, j’ai réussi à terminer mon roman pour le printemps (une aventure de Pavel Erkum, mon détective lutin), comme je l’avais promis. Je dois dire que j’étais en mode « finis-le et envoie-le, ça passe ou ça casse, mais envoie-le à la date prévue ou tu ne le finiras jamais ». Le fait est que c’est passé : il sortira au printemps 2020 chez Pulp Factory.

Ensuite, cet été, j’ai participé à un concours sur Fyctia avec un projet qui me tenait énormément à cœur, mais je ne maîtrisais pas assez bien les tenants et aboutissants de mon histoire.

Là encore, passé la déception de ne pas être allée en final (à quelques jours près, j’y étais !), j’ai encore une fois énormément appris sur moi. Pour le moment, ce projet est de côté, j’y reviendrai quand je serai prête à le gérer de A à Z comme je le souhaite.

Et, pour en finir avec les projets longs, j’ai écrit un nouveau roman pendant le NaNoWriMo, une nouvelle aventure de Pavel Erkum que je devrais envoyer à mon éditeur avant la fin de l’hiver. J’en ai aussi entamé un autre qui n’est pas encore fini, et que je destine à l’autoédition.

Et du côté de l’édition…

Le bilan est positif, avec trois contrats d’édition signés : ma série littéraire Voyage en terres sauvages (sortie de l’intégrale papier en juillet), mon livre jeunesse L’Ingénieur de Noël (sortie en papier en octobre) et Panique au Muséum (qui sortira donc au printemps prochain).

Est-ce que j’aurais aimé en signer plus ? Naturellement ! Est-ce que j’aurais pu ? Non, parce que je n’avais plus rien dans mes tiroirs à soumettre.

C’est pour ça que je veux réussir à écrire encore et toujours plus, pour en arriver à avoir des sorties fréquentes. J’ai horreur de ces phases où on a l’impression qu’il ne se passe rien. Le seul moyen pour les éviter, c’est d’avoir toujours un projet prêt à sortir !

Ce que j’ai appris de plus important cette année

Un échec, en écriture, ça n’existe pas. On apprend toujours quelque chose sur soi, sur son rapport à l’écriture. On améliore toujours ses techniques, sa plume. On trouve toujours un peu plus son style. On sait ce qu’on préfère écrire.

J’ai dû mettre deux de mes projets sur pause, j’ai perdu un concours à deux doigts de la finale, parce que j’étais à côté de la plaque… Mais je ne vois pas cela comme des échecs. Comme je le disais plus haut, j’ai énormément appris sur la façon dont je fonctionnais. Je suis plus efficace. Comme je me connais mieux, je parviens à être plus productive. Je sais ce que je veux raconter, ce que j’aime écrire. Je sais que j’ai envie de suivre ces tendances naturelles.

Et je sais aussi que j’aime m’interroger et aller voir ce que les autres pensent de tel ou tel sujet. J’ai passé la fin de l’année à écumer Twitter, Instagram, YouTube… Pour aller confronter ma vision des choses et ma façon de faire à celles des autres écrivains, que je sois d’accord ou non, qu’ils écrivent dans le même genre ou non. Et je continuerai à le faire, je trouve que c’est très sain de continuellement réfléchir sur sa pratique.

Bilan 2019 & Résolutions 2020

Résolutions

Pour 2020, toujours en ce qui concerne l’écriture parce que c’est ce qui nous intéresse le plus dans cet article, j’ai plusieurs objectifs/résolutions/projets !

Le solarpunk

J’en parlais dans l’article de la semaine dernière, j’ai récemment découvert qu’il existe un mouvement appelé solarpunk. Il s’agit d’écrire des histoires se déroulant dans un futur souhaitable, où tout a été résolu ou est en train de l’être.

J’ai envie d’écrire un roman qui s’inscrit dans ce mouvement. Je n’ai pas encore d’idée définie. Je pense que le projet de trilogie que je suis en train de planifier peut s’y inscrire, au moins en partie. Ça pourrait être une première approche en tout cas.

Autoédition

Après avoir expérimenté pendant un an les petites maisons d’édition et avoir été frappée de plein fouet par les difficultés du milieu littéraire face aux géants, j’ai décidé de me lancer dans l’aventure de l’autoédition en parallèle.

Je suis en train de travailler actuellement sur le premier jet d’un roman (à l’heure où j’écris ce blog, le projet en est à la moitié, je pense) qui y sera destiné, et je prépare également de courts recueils de nouvelles. Nous verrons bien où cela me mènera, mais j’ai énormément envie d’essayer !

Encore un Pavel Erkum…

Et oui, car j’ai décidé d’en écrire au moins un par an ! J’ai déjà planifié le premier cycle qui est en cours, j’en ai un second qui germe dans mon esprit, plus quelques aventures entièrement autonomes.

Tout ça fait que j’ai une petite quinzaine de livres à écrire avec ce personnage comme protagoniste… Et du coup, un par an, ça me semble bien. J’espère pouvoir en dire autant pour l’édition, mais là-dessus, je n’ai pas la main ! On verra bien !

En 2020, ça sera donc la troisième aventure de Pavel Erkum que j’écrirais, qui est déjà en partie planifiée et qui mûrit elle aussi gentiment dans un coin de mon esprit.

Mon défi Bradbury

J’ai dû le mettre sur pause, comme je le disais dans la partie bilan de cet article, mais je suis en train de me préparer à le reprendre sérieusement. Je le finirai en deux fois six mois et, ma foi, c’est très bien comme ça ! Pour le moment, j’emmagasine les idées et les inspirations, et quand j’aurai assez travaillé sur mon blog pour avoir de l’avance dans les parutions, je reprendrai mon Bradbury !

Vivre de l’écriture

C’était déjà l’un de mes objectifs au début de l’année 2019, et je le maintiens naturellement pour 2020. Je suis loin d’avoir encore exploré ou exploité toutes les pistes qui peuvent mener à la réalisation de cet objectif-là et…

J’ai bien l’intention de concrétiser tout ça d’ici la fin de l’année 2020 ! Croisez les doigts pour moi !

Conclusion

Du point de vue scriptural, 2019 a été une excellente année, je me sens bien lancée, bien partie, avec une bonne impulsion.

Je commence enfin à retrouver du temps pour travailler régulièrement, j’arrive à m’organiser de mieux en mieux pour gagner en productivité (mes newsletters sont déjà programmées jusque fin février, et je vise fin avril pour mon blog !). J’arrive à tenir mes dates butoirs, j’arrive à terminer mes projets d’écriture…

Je sens que 2020 va être une année plus belle encore ! On se tient au courant d’ici un an !

Aucun commentaire

Laisse un commentaire

×