Ma bibliothèque du Féminin Sauvage

avril 1, 2019 6 minutes Aucun commentaire

Ma bibliothèque du Féminin Sauvage

avril 1, 2019 6 minutes Aucun commentaire

Il y a un an maintenant, presque tout rond, je me reconnectais à une partie importante de moi-même : la sorcière. Avant ça, je m’étais reconnectée à ma petite fille intérieure, et autant te dire qu’elle était aux anges, elle qui dessinait des cercles de rituels avec des algues et des galets au bord de la mer ou qui se mouillait toujours le front du bout des doigts auprès du Miroir aux Fées de Brocéliande, persuadée d’avoir un lien spécial avec les forces de la nature…

Cette reconnexion a pu s’effectuer en grande partie grâce à des ouvrages, qui m’ont guidée et m’ont permis de renouer avec la femme sauvage en moi.

J’ai lu énormément de livres cette année, et je pense que je ferai un article similaire avec ceux qui m’ont profondément marquée et aidée, mais aujourd’hui, je vais me concentrer sur les quelques livres qui m’ont aidé à révéler cette facette sauvage.

Ce sont des livres que j’ai découvert plus ou moins récemment. J’y reviens régulièrement selon mes besoins et mes envies, et je t’encourage à ne pas hésiter si l’un d’entre eux t’attire plus particulièrement : c’est que tu es prête à recevoir l’enseignement qu’il renferme.

Lune Rouge, de Miranda Gray

Lune Rouge, Miranda Gray

Dans Lune Rouge, Miranda Gray nous permet de comprendre toute la puissance de notre cycle menstruel à travers les différentes phases que nous traversons cycliquement, en lien avec la lune. Elle partage des outils et des exercices pratiques pour mieux se connaître et ainsi mieux gérer les différentes phases de nos cycles.

J’ai lu ce livre alors que je n’avais pas encore eu mon retour de couche (et j’ai dû attendre encore une grosse année avant d’avoir de nouveau mes règles). Et j’avais hâte que ça revienne, bizarrement. Bizarrement, parce que comme beaucoup de femmes, j’avais été habituée à voir les règles comme un inconvénient inconfortable et douloureux qui revenait régulièrement. Après la lecture de ce livre, j’avais hâte d’explorer les différentes facettes de mon cycle (je savais déjà que mes émotions étaient fortement impactées).

J’ai relu une partie du livre quand j’ai eu mon retour de couche. J’avais entre-temps bien intégré les différentes phases puisqu’on les retrouve au cours du cycle lunaire et maintenant, je vis mon cycle menstruel avec tellement plus de fierté/bonheur/épanouissement/compréhension…

Même les jours où c’est plus difficile, je sais que c’est l’expression du pouvoir créateur en moi et je fais avec.

Je songe sérieusement à gérer mon emploi du temps annuel et mes futures deadlines en fonction de mon cycle, pour ne pas avoir de rush et de dernières lignes droites pendant les périodes où je suis épuisée, par exemple.

Bref, selon moi : un ouvrage à lire, un bon point de départ pour envisager son cycle menstruel et sa féminité autrement.

Les 13 Mères originelles, de Jamie Sams

Les 13 mères originelles

Il y a un an, plusieurs femmes que je suivais sur Intagram parlaient de la troisième mère, de la onzième mère, de la treizième mère… La curiosité m’a poussée à aller voir de quoi il s’agissait, et je n’ai pas été déçue du voyage…

Les 13 mères originelles correspondent aux 13 cycles lunaires d’une année. Elles reflètent toutes un enseignement particulier, des talents et des dons qui peuvent aider chaque femme à s’accomplir selon son propre chemin. Je suis encore en train de suivre les enseignements des 13 mères avec un petit groupe et l’une des conditions est de ne pas en parler, donc je ne reviendrai pas encore sur ma propre expérience.

Je décrirai donc le contenu de façon factuelle : pour chaque Mère Originelle, il y a un poème, des caractéristiques, une courte explication et un conte, dans lequel chacune peut puiser les enseignements dont elle a besoin à ce moment précis de sa vie. Je pense que d’une année à l’autre, on peut avoir une multitude de niveaux de compréhension différents et que ce cycle d’enseignements peut énormément apporter plusieurs années de suite.

Danser le rêve, de Jamie Sams

Danser le rêve, Jamie Sams

Il s’agit d’un autre livre de Jamie Sams, l’auteur des 13 Mères Originelles. Dans Danser le Rêve, elle décrit les sept chemins sacrés du développement personnel selon la sagesse amérindienne, en expliquant comment leur exploration nous amène à transformer nos relations avec la terre, le monde et tout ceux qui nous entourent.

Elle y parle des Nuits Noires de l’âme, de la médecine que chacun renferme en lui, de la façon dont nous éparpillons notre énergie dans la peur, le jugement, la haine, les illusions… Et comment en dénouant un à un les nœuds que nous avons créés dans le Tissage du Rêve, nous pouvons peu à peu retrouver cette énergie pour nous épanouir et suivre notre chemin de vie.

Je suis encore en train de le lire, les enseignements sont riches (je partage régulièrement des citations issues de ce livre en ce moment sur mon fil Instagram). J’en suis au troisième chemin sacré et je ne regrette absolument pas d’avoir entamé cette lecture tant elle fait sens pour moi.

Rituels de femme pour s’éveiller au féminin sauvage, de Isabelle Geudre

Pour s'éveiller au féminin sauvage

J’ai acheté ce livre il y a un an également, à peu près en même temps que Les 13 Mères Originelles, et j’ai aussitôt réalisé quelques rituels, ceux dont j’avais le plus besoin à ce moment-là.

Le petit sac de médecine que j’ai fabriqué alors avec des tissus aux couleurs de l’arc-en-ciel ne me quitte pas souvent. Il y a beaucoup de choses que je n’ai pas encore réalisées, j’ai traversé de nombreux mois où j’ai laissé cet aspect de côté pour m’intéresser à d’autres choses, à d’autres lectures (je t’en parlerai la semaine prochaine je pense).

Cependant, je sens que j’ai de nouveau besoin de cette connexion et je ne tarderai pas à me replonger dans l’exploration de la femme sauvage en moi par le biais de ces rituels.

C’est en plus un très très beau livre que je conseille. Il fait partie d’une série d’ouvrages intitulés “Rituels de femme pour…”, que je conseille de manière générale !

Gardiennes de la lune, de Stéphanie Lafranque

Gardiennes de la lune

Ce petit bijou vient de sortir, à l’occasion de l’équinoxe de printemps, Ostara. Dans ce livre, Stéphanie Lafranque nous livre les clés mois après mois pour redevenir gardiennes de la puissance cachée de la lune, et donc de notre puissance cachée intérieure. Elle nous permet ainsi que nous redécouvrir, de nous relier à notre nature originelle.

Je n’ai pas tout lu, je lirai mois après mois, et je te le conseille très fortement. C’est en plus un très bel objet, les illustrations de Vic Oh sont juste splendides et touchantes.

Le Manuel du chaman, de Denise Linn et Réveillez le chaman qui est en vous, de Arnaud Riou

Je me suis toujours sentie attirée par le chamanisme, et je ne pouvais pas aller à la rencontre de la femme sauvage en moi sans essayer d’aller me connecter avec mon animal totem et comprendre de quelle façon nous sommes unis à tout ce qui vit sur Terre.

Ces deux livres ont été eux aussi riches d’enseignement !

Bibliothèque de femme sauvage

Voici donc les quelques livres que je garde soigneusement à portée de main. Il y en a encore beaucoup que j’attend de pouvoir acheter et dévorer.

Et toi, quels sont les livres qui t’ont permis de renouer avec une part importante de toi-même ?

Aucun commentaire

Laisse un commentaire

×